SUIVI TRAJET



PRESENTATION

PÉRIPLE

SAC A DOS

ENTOURAGE

PARTENAIRES



ALBUMS

RECITS DE VOYAGES



LIENS



DONS POUR l'INDE

COMMANDER LE LIVRE
 

Departement Dentaire-Arogyadham

Le centre dentaire de Chitrakoot a débuté l’activité en 2000 à l’initiative de Naresh Sharma. Sa vision est de permettre aux déshérités de cette Inde Rurale de bénéficier de soins de la même qualité qu’en Occident.

C’est depuis le Royaume-Unis où Naresh est installé que le centre est ‘géré’. Il a su générer autour de lui toute une équipe de chirurgiens dévoués à la cause du projet Chitrakoot qui donnent chaque année de leur temps au bénéfice des démunis. Les 3 fauteuils du centre sont donc équipés selon les standards du Royaume-Unis depuis lequel sont reçus régulièrement les matériaux qui ne sont pas disponibles en Inde.

Cela fait en effet impression lorsqu’après 12 heures de train et une heure de 4X4 on se retrouve dans cette Inde rurale poussiéreuse et moite avec une clinique splendide. Des étudiants dentaires Anglais y viennent régulièrement en formation pour leur ‘electives studies’ qui est une période de stage qu’ils doivent valider avant la fin de leur études.

Photos du departement:
légende     légende     légende

L’équipe du centre dentaire est composé de 3 dentistes Indiens dont Varun et Asit les plus expérimentés et anciens du département donnent leur énergie et leur temps pour cette noble cause. « L’argent n’est pas ce que l’on recherche quand on travail à Chitrakoot, la cause pour laquelle on a décidé de donner une partie de notre vie en vaut la peine » me disent-ils. Voila des personnes qui incarnent parfaitement la notion d’humanisme intégral prôné par Upadhyaya. (Voir encart humanisme intégral de la page Projet Chitrakoot)

Varun le responsable du département a donné 4 ans pour cette cause et l’énergie qu’il déploie pour gérer le centre dentaire est incroyable. Il doit gérer la venue des camps d’opération de fente palatine et bec de lièvre, être disponible pour les visiteurs en organisant les visites du centre et des différents projets, organiser les camps dans les villages, rendre compte des activités du centre dentaire auprès du comité directeur de DRI en même temps que recevoir son quota quotidien de patients « J’aime être occupé et avoir toujours quelque chose à faire, il me faut être actif. » me confit t-il.

Un jour, après avoir vu le premier patient pour lequel j’ai réalisé une prothèse totale, il vient dans le laboratoire et me confie les larmes aux yeux « C’est fabuleux ce que tu fais, tu ne te rends pas compte combien la vie de ces patients va changer. Ils vont pouvoir manger correctement. C’est un moment important de pouvoir enfin dire que l’on peut fournir des prothèses à ces patients pour lesquels on ne pouvait rien faire avant »

Le centre qui n’est pas équipé de laboratoire était en demande de formation mais surtout d’équipement. Mes sponsors pour ceux qui ne m’ont pas abandonnés ont été très utile pour débuter l’activité (Liste sponsors).

 

Ayant vu lors de mon premier passage (page Inde 1er passage en Aout 2007) les besoins, j’ai pu également ramener quelques outils indispensables de Delhi ou je suis passé avant d’arriver comme un micro moteur, réchauffeur de cire, des spatules, de la cire etc...

On s’installe dans une salle plus spacieuse en attendant que le laboratoire se fasse. En concordance avec Bill Sharpling responsable du département de prosthodontie du King’s College de Londres, je dessine un plan pour le futur laboratoire.

Photos laboratoire
     légende

Bill a organisé la commande et l’envoi depuis le Royaume-Unis de tout l’équipement nécessaire pour installer un laboratoire moderne aux standards Anglais. On reçoit l’équipement peu de temps avant mon départ, j‘aurai le temps d’utiliser le Step-light et le Labo-light  pour faire une démonstration de composite ou de porte empreintes photo-polymérisables. Ainsi que des dents et  de l’articulateur Quick pour le dernier cas de complet pour un saint. Car les dents Indiennes que l’on utilisait jusqu’alors étaient une horreur à équilibrer.

Le laboratoire sera donc équipé entre autre de :

·         Taille plâtre, malaxeur sous vide, burin pneumatique, becs Bunsen

·         3 Micro moteur  dont 2 NSK

·         Aspiration sur 2 postes

·         Articulateur Quick master, Galetti et autres petits occluseurs

 

·         Step-light et Labo-light pour composite Gradia

·         Ultrason

 

·         Erkopress pour la confection de protège dents et de gouttières

·         Cuiseur et nettoyeur de cire pour la technique de moufle traditionnel

·         Micro paralléliseur

·         Moufles, presses, résines…

 

·         Moyens de protections tel que, masques,  casques de protection et desinfection des empreintes

Au laboratoire l’activité est donc jusqu’à maintenant uniquement amovible. Partielles résine ainsi que complets pour lesquels j’ai confectionné un pointeau central pour avoir un enregistrement de la relation centrée sans les erreurs inévitables que peuvent donner une simple cire d’occlusion. Je me réjouis à l’idée que ces patients vont bénéficier d’une prothèse n’induisant pas de pathologie articulaire dû à ce simple pointeau. (Si vous voulez apprendre a vous servir d'un pointeau central et ne plus vous arracher les cheveux a refaire vos protheses totales, alors suivez le lien suivant et votre vie de prothesiste va changer: www.hugues-bory.com)

Car en Inde encore beaucoup de charlatans proposent des travaux dentaires sans avoir aucune qualification. Voici quelques photos:

légende

Je montre donc à Mukesh la réalisation de prothèses totales depuis la prise d’empreinte primaire jusqu'à la pose. Toute les étapes y passent une fois de plus, comme lors de mon premier passage je lui ressorts la science que mon père m’a transmis en espérant qu’il en capte l’essence. Quelques photos pour illustrer ce que j'ai pu apporter au département:

légende     légende     légende 

Les matériaux n’étant bien entendu pas disponibles à Chitrakoot, on fera 2 visites à Lucknow capitale de l’Uttar Pradesh de 2 millions d’habitants. Si l’Uttar Pradeh avec ses 166 millions d’âmes était un état indépendant il serait le 6 ème pays le plus peuplé au monde !

J’y visite le département de prosthodontie de l’Université Dentaire que voici:

légende

 

Le centre dentaire effectue 2 fois par mois des camps grâce à l’unité dentaire mobile lancée en janvier 2005. L’objectif étant de faire un camp par jour pour tendre vers le ‘zéro problèmes dentaires’. Pour le moment, cela permet aux villages reculés de bénéficier de contrôles dentaires, de soins et d’éducation à la santé bucco-dentaire. Beaucoup d’Indiens ont la fâcheuse habitude de chiquer, que ce soit du bétel ou du tabac avec des conséquences désastreuses si une hygiène correcte n’est pas respectée. Beaucoup de cas de cancers peuvent être dépistés grâce au passage de cette unité dentaire mobile.

Camp avec l'unité dentaire mobile:
légende     légende

Je disais plus que j’étais arrivé lors du dernier jour d’un camp d’opération de becs de lièvre et fentes labiales et palatines pour lequel plus de 60 opérations ont été effectué. En voici quelques photos :

légende     légende

Pour avoir de plus ample renseignements sur le departement dentaire un site anglophone y est consacre: www.chitrakootuk.org

Deux mois bien remplis, je retourne ensuite a Delhi ou je visite également une rue ou s’enchaine les cabinets et laboratoires travaillant pour les locaux ainsi qu’une clinique haut de gamme offrant ses services aux étrangers participants à des voyages médicaux.

Mais la prothèse n’est pas encore très développée en Inde ou 200 techniciens seraient diplôme chaque année. Il y aurait une 100aine de laboratoire sur Delhi et entre 2 et 3000 pour l’Inde.

La formation des prothésistes y est assez récente. Généralement le métier s’y transmet directement a la cheville

 

Le centre dentaire a besoin de votre expérience

 Vous faite de l’ortho, de la complète, du partielle, du composite, des gouttières… ?  Vous avez l’envi de partager votre connaissance et du même coup visiter l’Inde n’hésitez pas à me contacter pour avoir tous les détails nécessaire. L’équipe du centre dentaire est accueillante et chaleureuse et saura vous mettre a l’aise, vous ferez des vacances utile autant qu’une expérience inoubliable.

Des chambres très confortables et climatisées aux standards occidentaux sont disponibles pour votre séjour.

Quelques notions d’Anglais sont requises, mais il est toujours possible de ce faire comprendre et faire passer une idée par un dessin sur l’établis.

julien.bory@gmail.com